jeudi 23 juillet 2009

Le sport de l'été :

C'est officiel, la bête féroce "rapporte". Après avoir trouvé intrigant que des boulettes de papier que j'avais balancé par-dessus la mezzanine soient "remontées" comme par enchantement, j'ai compris que Crapule guette même le froissement du papier en boule. Et des heures de plaisir inaltérable plus tard, nous continuons le même manège : je jette la boulette hors du lit, elle court la récupérer pour la poser fièrement sur la couette.

Aucun commentaire: